fbpx

Votre foie vous crie-t-il “au secours” ?

 
Depuis les repas de fêtes de fin d’année ou votre retour de vacances durant lesquelles vous avez un peu (beaucoup !) abusé des bonnes choses, vous vous sentez peut-être fatiguée, ballonnée, nauséeuse, avec des lourdeurs, des réveils nocturnes, quelques boutons, mauvaise haleine voire des maux de tête etc ?…

… si ces symptômes vous parlent, sachez que votre foie vous crie peut-être « au secours » !

Et s’il est encrassé, qu’il peine à faire son travail de nettoyage, vous aurez également du mal à perdre du poids et encourrez aussi d’autres risques santé.

Foie femme
 
Souvent ignoré car moins « à la mode » que le microbiote ou moins important (vous semble-t-il !) que votre cœur ou votre cerveau, le foie est pourtant un organe majeur.

Tout d’abord parce que c’est le plus volumineux de votre organisme. Situé sur la partie supérieure droite de votre abdomen et sous les côtes, sa taille (16 x 28 x 8 cm) est supérieure à celle de votre cerveau, pour un poids d’environ 1.5 kg…

… mais surtout parce que ce “travailleur de l’ombre” accomplit, chaque jour, un nombre incroyable de fonctions : plus de 300… on parle même de 500 et on en découvre régulièrement de nouvelles.

Comme vous le constatez, votre foie n’a pas le temps de « chômer » !

C’est pourquoi s’il est surchargé par plus de gras, de sucre, d’additifs alimentaires et d’alcool qu’à son habitude, et bien pendant qu’il s’occupe du surplus, le reste est mis en attente !

Mais justement, quelles sont ses fonctions essentielles ?
 

Les principales fonctions de votre foie

 
La production de bile nécessaire à la digestion et plus particulièrement celle des graisses. Mais aussi pour assurer un bon transit.  Si votre foie est paresseux ou engorgé, la sécrétion de bile ne se fera pas correctement et pourra entraîner de la constipation très souvent accompagnée d’hémorroïdes.

Le métabolisme des glucides et des lipides qu’il stocke ou libère en fonction des besoins énergétiques de votre organisme.

Une zone de stockage  des vitamines liposolubles (A, D, E, K) mais également de fer.

La synthèse de la plupart des protéines sanguines. Notamment l’albumine, une protéine essentielle qui joue un rôle important dans la régulation du volume sanguin et dans la distribution des fluides dans votre corps. Un faible taux d’albumine peut provoquer une rétention anormale de fluides (œdèmes) entraînant un gonflement des jambes et une distension abdominale.

La production des facteurs de coagulation afin de stopper les saignements en cas de coupure ou de blessure.

La fabrication ou dégradation du cholestérol précurseur de certaines hormones et qui participe également à la régénération des membranes cellulaires et à la fabrication des sels biliaires.

La détoxification et notamment la filtration et l’épuration de votre sang, une de ses fonctions primordiales ! Sachez que toutes les 3 à 4 minutes, il reçoit, filtre et renvoie dans votre système circulatoire l’intégralité de votre sang, soit 5 litres environ. Un travail colossal !

Il dégrade les substances toxiques pour les transformer en produits non toxiques, reversés ensuite dans la bile ou dans le sang puis évacués par les selles ou les urines comme l’alcool, les additifs alimentaires, les médicaments, les perturbateurs endocriniens, les pesticides etc…

Mais aussi les déchets issus de votre propre organisme comme l’ammoniac produit par le colon lors de la décomposition du contenu digestif et qui est fortement toxique pour votre cerveau… Ou les globules rouges qui se retrouvent en fin de vie entre autres exemples.
 

Comment soulager le travail de votre foie ?

 
Sachez que les conseils qui suivent sont tout à fait indiqués après les fêtes ou au retour de vacances durant lesquelles vous avez une alimentation parfois peu diététique et plus alcoolisée… mais également au début du Printemps pour “détoxifier” votre organisme.
 

Une alimentation soignée et allégée

Favorisez une alimentation riche en légumes verts

assiette allégée

Epinard, toute la famille des choux, brocoli… mais aussi  courge, asperge, betterave, carotte, avocat, tomate riches en glutathion qui permet au foie de se détoxifier des métaux lourds et dont la production diminue après 50 ans.
Et ses stocks s’épuisent d’autant plus que votre foie est trop sollicité à éliminer alcool, mauvaises graisses et autres déchets toxiques !

La vitamine C ou les polyphénols viennent renforcer l’action du glutathion (grenade, citron, acérola, céleri, poireau, kiwi, pomme, banane, pomelo ou fruits rouges, poivrons en fonction des saisons, graines de lins…).

Réduisez votre consommation de viande rouge très chargée en acide urique lors de sa dégradation au cours de la digestion finale. En quantité élevée, cela peut entraîner les fameuses crises de goutte et les calculs rénaux.

Hydratez-vous  suffisamment en buvant de l’eau ou via vos apports en fruits et légumes pour éliminer les toxines.

Limitez l’alcool (très toxique, il peut endommager ou détruire vos cellules hépatiques et abîmer votre foie).
Mais également le sucre, le sel, les mauvaises graisses, les produits céréaliers raffinés, les produits laitiers (plus particulièrement le lait de vache) et toute l’alimentation industrielle.

Pratiquez le jeûne intermittent 16/8, 1 à 2 fois par semaine si vous le pouvez (voir mon article complet sur le jeûne intermittent ici )
Je vous conseille de supprimer plutôt le dîner en jeûnant par exemple de 15H à 7H le lendemain matin (soit 16h) avec une fenêtre alimentaire entre 7H et 15H (soit 8H).

Cette pratique vous permettra de mettre votre système digestif au repos et limiter les toxines qui arriveront au foie. De ce fait, il pourra se consacrer pleinement à son propre nettoyage, sa régénération mais aussi à un nettoyage plus profond de tout votre organisme.
 

Une bonne hygiène de vie

Dîner tôt pour que la digestion puisse se faire avant l’heure du coucher mais aussi pour que le foie puisse faire son travail de détoxification (entre 1H et 3H du matin)… ainsi votre sommeil n’en sera pas perturbé.

Marchez, bougez. L’activité physique permet de limiter l’accumulation de graisse dans le foie et de détoxifier votre organisme par la transpiration. Faites-le de préférence en extérieur. Bien évidemment, l’activité physique vous permet de maintenir aussi votre poids de forme et de limiter le risque de Stéatose hépatique non alcoolique (NASH) souvent liée à l’obésité.

Respirez par le ventre ! La respiration a de nombreux bienfaits et elle aide aussi votre foie dans son processus de détoxification.

respiration détoxifie le foie

A chaque inspiration/expiration, votre diaphragme vient compresser puis relâcher sa pression sur le foie. Ainsi il pompe le sang puis le « rince » (un peu comme vous le feriez avec une éponge) ce qui permet à votre foie de se nettoyer.

Bien respirer fera également baisser votre stress car sachez que votre foie est très sensible à votre état émotionnel ! La pratique de la cohérence cardiaque pourra vous être d’une aide précieuse.
 

L’aide des plantes

Chardon-Marie, desmodium, radis noir, artichaut, romarin… aident votre foie à se détoxifier avec des effets protecteur et régénérant.

La sève de bouleau fraîche sera également une excellente alliée car elle est à la fois détoxifiante mais également reminéralisante et revitalisante. Idéalement au Printemps pour de la sève fraîche. Mais vous pouvez en trouver toute l’année.
 

La bouillotte chaude !

Et oui ! La température de votre corps est en moyenne de 37°C mais votre foie, lui, a besoin d’une température variant entre 39 et 41°C pour son bon fonctionnement.

Cette chaleur permet d’activer la circulation sanguine en dilatant les petits vaisseaux, le sang traverse ainsi plus rapidement le foie et permet une meilleure gestion des déchets. Elle permet aussi de favoriser la production de bile pour une meilleure digestion et d’apaiser les douleurs.
 

Le saviez-vous ?

 
Le foie est le seul organe à avoir la particularité de se régénérer. Si une partie est amputée (il doit rester tout de même au minimum 25%), le tissu hépatique manquant sera reconstitué en 4 mois environ.
 
Maintenant vous connaissez toutes les astuces pour prendre soin de votre foie. Lorsque votre foie donne des signes de faiblesse, c’est votre organisme tout entier qui va mal ! Alors chouchoutez-le bien car il est irremplaçable.
 

Chrystel bio blog

Chrystel

Coach Synergie Minceur et créatrice de la méthode Minceur Harmonie Vitalité 45+
J’aide la femme de + 45 ans à se libérer de ses kilos émotionnels et inesthétiques afin qu’elle retrouve vitalité, minceur et confiance en elle.
Mon coaching est basé sur 4 piliers : mindset, alimentation, apaisement des émotions et activité physique.

Découvrez mes accompagnements
Starter Minceur & Vitalité 45+
Forfaits de coaching minceur

Pin It on Pinterest